Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 16:55
Voeux 2016
Repost 0
Published by Nadine Groenecke - dans Voeux 2016
commenter cet article
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 14:19
Août 1987 : vacances maldiviennes

Dimanche dernier, un reportage télévisé, aux Maldives, m'a transportée 28 ans en arrière. Du coup, j'ai ouvert l'album photos des vacances d'été 1987, ce qui m'a donné envie de vous livrer mes souvenirs tels qu'ils sont restés dans ma tête et dans mon coeur.

En 1987, l'aéroport de Malé, la capitale des Maldives, n'est ouvert que depuis six ans et les touristes commencent à s'intéresser à ce pays au décor de carte postale. Moi j'en rêve depuis que je suis lycéenne, très précisément depuis que j'ai lu un article dans le magazine Distance auquel j'étais abonnée pour apprendre l'anglais. Alors mon mari n'a donc pas eu d'autre choix que de me suivre lorsque j'ai décidé d'y passer les vacances...

Après une heure de voiture, une heure de train, seize heures d'avion avec trois escales et deux heures de dhoni (bateau traditionnel maldivien que l'on peut voir sur la photo ci-dessus) nous voilà enfin installés à Kanifinolhu, une des plus belles îles, située dans l'atoll nord.

Août 1987 : vacances maldiviennes

Nous sommes logés dans un bungalow sur la plage et nous n'avons que quelques mètres à faire pour nous baigner dans les eaux turquoises, de vrais Robinson Crusoë ! J'aime discuter avec Ibrahim, qui s'occupe du ménage de notre logement. Et lorsqu'il à du mal à se faire comprendre, il dessine sur le sable. 

Août 1987 : vacances maldiviennes
Août 1987 : vacances maldiviennes

Quant à Ahmed, il est notre serveur attitré. Mon mari l'a amicalement baptisé "Traîne savate", car on l'entend arriver de loin. Il travaille sept jours sur sept et passe onze mois sur douze sur cette île. Quand je lui demande ce qu'il fait durant son mois de congé, il me répond : "Je vais à la mosquée et je drague les filles !"

Août 1987 : vacances maldiviennes

A Kanifinolhu, nous passons nos journées à nous baigner. Car dès le matin, après le petit déjeuner, impossible de résister à l'eau chaude et transparente du lagon et surtout à tous ces poissons qui batifolent autour de nous. Un spectacle dont nous ne nous lasserons jamais durant les deux semaines passées sur l'île.

Août 1987 : vacances maldiviennes
Août 1987 : vacances maldiviennes

Qu'est devenue "notre île" ? Un petit tour sur Internet pour le découvrir. En 1987, elle abritait 50 chambres réparties en bungalows sur la plage. Aujourd'hui, le club Med a investi les lieux et elle en compte 228 : 129 chambres Club standard, 24 chambres de luxe et 75 suites sur pilotis. Un centre de bien-être, une piscine d'eau douce et un complexe de jeux pour les enfants ont été construits. Ces prestations luxueuses me feraient-elle apprécier davantage l'endroit aujourd'hui ? Pas sûr car il a sûrement perdu de son authenticité et de sa tranquillité.

Et que dire du nouveau visage du  pays, devenu une des républiques islamiques les plus strictes au monde où intégristes et extrémistes imposent leur loi. La peine de mort a été rétablie, même pour les mineurs, les femmes ayant commis l'adultère sont flagellées en public, la liberté de la presse est bafouée. Paradis pour les uns et enfer pour les autres...

Repost 0
Published by Nadine Groenecke - dans Les Maldives Kanifinolhu
commenter cet article
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 14:53
Joyeux Noël !
Repost 0
Published by Nadine Groenecke - dans Noël 2015
commenter cet article
20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 08:37

Je participerai, mercredi 23 décembre, au 1er salon du livre de Toul

Rendez-vous au n°8 rue du général Gengoult (ancien hôpital)

de 10 H à 17 H

Repost 0
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 18:42

L'an dernier, dans la chaussette du Père-Noël, il y a eu... Chaussette, un chaton offert par nos fils et notre belle-fille, que j'ai baptisé de la sorte en raison de ses pattes avants que l'on croirait chaussées de bottes blanches. Un cadeau surprise, destiné à combler le vide laissé par le départ de notre dernier rejeton. L'effet escompté a plus que fonctionné : la boule de poils est un vrai concentré de bonheur et est devenue l'objet de toute notre attention. J'aime la curiosité, la tendresse, l'indépendance, l'espièglerie, la gourmandise... de notre fifille adorée.

Voici l'album de ses plus jolies photos. Damien, Delphine et Tristan, merci encore pour ce merveilleux cadeau et, les garçons, ne soyez pas jaloux, c'est vous qui l'avez cherché ! 

La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
La Chaussette du bonheur
Repost 0
Published by Nadine Groenecke - dans Chat
commenter cet article
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 19:32

Sur la côte ouest, à deux kilomètres du village de Monolithos, une forteresse en ruine, juchée sur un éperon rocheux, surplombe la mer. D'origine byzantine, elle fut restaurée par les Chevaliers de Saint-Jean pour servir de tour de guet. On y accède par un sentier pédestre. Ses murailles renferment deux chapelles du XVème siècle.

Ile de Rhodes - 5. Forteresse de Monolithos
Ile de Rhodes - 5. Forteresse de Monolithos
Ile de Rhodes - 5. Forteresse de Monolithos
Repost 0
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 17:30

Le Grand Murin, vous connaissez ? C'est le nom d'une espèce de chauve-souris, nom que Vincent, le bistrotier de Sommedieue, a choisi de donner à son café. Et point d'hibernation pour ce chiroptère-là puisque toute l'année y sont organisées des activités diverses, et notamment des rencontres avec des auteurs. A ce titre, Brigitte Moncey et moi, étions conviées à présenter nos livres respectifs.

Un samedi après-midi au Grand Murin
Un samedi après-midi au Grand Murin
Un samedi après-midi au Grand Murin

Pour éviter de nous retrouver figées derrière une table, comme c'est le cas lors des salons littéraires, Brigitte a eu la bonne idée de demander à quatre personnes de lire des extraits de nos ouvrages. Les lectures se sont donc succédé devant un public conquis, constitué d'une quinzaine de personnes. Suzette, la fille de Vincent, a même eu droit à une petite histoire rien que pour elle !

Un samedi après-midi au Grand Murin
Un samedi après-midi au Grand Murin
Un samedi après-midi au Grand Murin

Cette rencontre, au cours de laquelle nous avons pu faire partager notre passion, l'écriture, nous a permis de passer un excellent moment. Merci aux personnes qui avaient répondu à notre invitation, aux lecteurs et bien sûr à Vincent. 

Un samedi après-midi au Grand Murin
Un samedi après-midi au Grand Murin
Repost 0
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 17:03

Ma copine Brigitte et moi vous accueillerons :

à Sommedieue

au Grand Murin, le bistrot de Vincent

le 28 novembre 2015

de 16 H à 18 H

pour un après-midi ludique au cours duquel quelques amis liront des extraits de nos ouvrages. Lectures suivies de discussions et débats. Au programme également : ventes et dédicaces. 

Notre but est de nous faire connaître, mais aussi d'oeuvrer avec Vincent, le patron du bistrot, pour que la culture en Meuse trouve sa place, même dans une petite commune. 

L'entrée est libre, seules les consommations seront à régler.

Nous espérons vous y voir nombreux !

Repost 0
Published by Nadine Groenecke - dans Dédicace Sommedieue Le Grand Murin
commenter cet article
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 20:11

J'ai eu du mal à quitter ce joli petit village, situé dans l'Ouest, près de la côte, à environ 45 km de la pointe sud. Parce qu'il est resté authentique et que ses rues ne sont pas envahies de touristes, on s'y promène avec bonheur et en toute quiétude. Nous y avons croisé le pope qui venait de s'acheter un baril de lessive. Un peu plus loin, nous nous sommes installés à la terrasse d'un café pour y siroter un jus d'orange frais, en compagnie de villageois. Avant de visiter l'église, nous avons déambulé dans les boutiques. Les spécialités locales sont réputées, notamment le miel (de thym, d'eucalyptus, de fleurs...) et le souma (un alcool fort à base de raisin). 

Ile de Rhodes - 4. Siana
Ile de Rhodes - 4. Siana
Ile de Rhodes - 4. Siana

L'imposante église surprend, mais cette première impression n'est rien comparée à  celle que l'on ressent en découvrant l'intérieur. Une visite à ne surtout pas manquer.

Ile de Rhodes - 4. Siana
Ile de Rhodes - 4. Siana
Ile de Rhodes - 4. Siana
Ile de Rhodes - 4. Siana
Ile de Rhodes - 4. Siana
Ile de Rhodes - 4. Siana
Ile de Rhodes - 4. Siana
Ile de Rhodes - 4. Siana
Repost 0
Published by Nadine Groenecke - dans Ile de Rhodes Siana
commenter cet article
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 18:00

Prasonisi est une presqu'île située tout au sud de l'île. Son immense plage accueille les baigneurs, et surtout les windsurfers et les kitesurfers. C'est grâce au Meltem, un vent puissant qui souffle et s'accélère entre les deux terres reliant Prasonisi à l'île, que l'endroit est devenu un haut lieu des sports de glisse. Un endroit surprenant et qui décoiffe ! 

Ile de Rhodes - 3. Prasonisi
Ile de Rhodes - 3. Prasonisi
Ile de Rhodes - 3. Prasonisi
Ile de Rhodes - 3. Prasonisi
Ile de Rhodes - 3. Prasonisi
Ile de Rhodes - 3. Prasonisi
Ile de Rhodes - 3. Prasonisi
Ile de Rhodes - 3. Prasonisi
Ile de Rhodes - 3. Prasonisi
Ile de Rhodes - 3. Prasonisi
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Nadine Groenecke
  • Le blog de Nadine Groenecke
  • : Littérature, voyages, sorties culturelles
  • Contact

Biographie

Je suis née le 29 septembre 1963 dans l'ouest de la France, à Le Mazeau, petit village niché au coeur du Marais poitevin. En 1984, je quitte la Vendée pour rejoindre mon futur mari, alors militaire à Etain dans la Meuse et, en septembre, j'obtiens un poste d'enseignante en gestion administrative au lycée de la Doctrine Chrétienne à Verdun (aujourd'hui lycée Sainte-Anne). Mon premier fils naît dans la "Cité de la Paix" en 1988. Après un séjour de trois ans en Allemagne, à Friedrichshafen, retour à Verdun en 1992 où je réintègre mon poste d'enseignante l'année suivante, le temps de mettre au monde mon deuxième fils. C'est en 2004 que je m'essaie à l'écriture, le virus ne m'a plus quittée depuis ; je signe mon premier contrat quatre ans plus tard avec les éditions belges Chloé des Lys.

Recherche

Avis de lecteurs

Trop-plein

N°1

N°2

N°3

N°4 

Sauvetages

N°1

N°2

N°3

N°4

Je ne suis qu'une oeuvre d'art

N°1

N°2

N°3

N°4

Points de vente

- Centre Leclerc de Verdun

- Site éditeur (prix le plus bas)

Attention ! La maison d'édition est fermée
durant les vacances scolaires (belges)

- Site : chapitre.com

- Site : le furet du nord

- Site : sauramps.com

- Site : librairie dialogues.fr

- Site : place des libraires

- Contact direct : nadine.groenecke@laposte.net