Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 07:03

     photo couvertureComment est né Sauvetages

Après la parution de mon premier ouvrage, un recueil de nouvelles, je ne me suis pas dit : "Je vais maintenant écrire un roman". C'est un élément déclencheur qui m'a poussée à expérimenter cet autre genre littéraire. Comme chacun le sait, l'inspiration d'un auteur se nourrit de son vécu et de son quotidien : rencontres, échanges, mais aussi informations reçues par l'intermédiaire des médias.  De cette dernière source est né Sauvetages. Laissez-moi vous expliquer...

Le 21 avril 2008, l'animateur Laurent Ruquier annonçait la mort de Pascal Sevran dans son émission de l'époque On n’a pas tout dit. Une fausse information qu’il démentait quelques minutes plus tard. Ce soir-là, j’étais devant mon téléviseur, abasourdie par les propos entendus. J’ai songé à Mark Twain et à Bill Gates, qui avaient déjà subi la même terrible mésaventure, et bien sûr à Pascal Sevran et sa famille qui faisaient, à leur tour, les frais de la course au scoop. Quelques semaines plus tard, je débutais l’écriture de Sauvetages par la phrase suivante :

Je suis mort aujourd’hui, en me jetant du haut des falaises d’Etretat. C’est Roland Putier qui vient de l’annoncer à la télévision dans son émission quotidienne, ce mardi 20 mai 2008, face à ses chroniqueurs et à deux millions et demi de Français.

L'histoire, les personnages, les lieux

Hormis l'élément déclencheur, la suite de l'histoire n'a plus rien à voir avec la réalité. Le personnage principal de mon livre, Jacques Mervan, écrivain dépressif, aurait pu s’enfoncer davantage dans le désespoir en entendant l’annonce de sa propre mort à la télévision ; cette bourde médiatique provoque, au contraire, chez lui, un véritable électrochoc, à la suite de quoi il décide de se venger.

Faire croire que cette annonce l’a anéanti et poussé au suicide, telle est alors l’idée qui germe dans son esprit et qu’il décide de mettre à exécution quelques jours plus tard, à l’aide de la complicité de sa mère. Mais, alors qu’il roule en direction de l’Ile d’Oléron afin de se dissimuler dans une maison de famille, il vole au secours d'une jeune femme poursuivie par un fou furieux. Cette rencontre inopinée va bouleverser ses plans.

Jacques tombe rapidement sous le charme de la sublime Esperanza. La communication s'avère pourtant délicate, car la belle inconnue est muette. Dans la villa "Mon rêve",  l'écrivain s’apercevra rapidement que sa protégée cache bien des secrets. Du sud au nord de l'île et jusqu'au village de Courcoury où l'entraîne Esperanza, Jacques va vivre une aventure digne des personnages de ses romans et ce n'est que de retour chez lui, à Paris, et au terme d’une série de rebondissements, qu'il finira par percer le mystère qui entoure l'énigmatique Esperanza.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nadine Groenecke
commenter cet article

commentaires

Graziella 15/06/2014 19:09

c'est l'histoire d'homme que j'ai trouvé au début bien parisien et détestable mais qui au fil de ses "aventures" m'est devenu fort sympathique et mm attachant ! et la Charente Maritime et si belle sous la plume de Nadine Groenecke ! j'attends le prochain roman avec impatience !

Nadine Groenecke 16/06/2014 08:06

Merci pour tout Graziella, pour ce sympathique petit mot, pour ton formidable accueil à LN Radio et pour ta joie de vivre. Grâce à l'écriture, j'ai fait de belles rencontres dont tu fais partie.

martine 28/11/2011 14:27

Par quel hasard, me suis-je retrouvée sur ton site et par quel mystère ai-je cliqué sur la bande-annonce de ton second livre ? Dieu seul le sait tant je suis hors-circuit pour tout ce qui n'est pas
ma famille depuis plusieurs mois.

Qu'importe mon périple...

Je voulais te dire que j'ai aimé la bande-annonce. Elle m'a été douce et reposante. Elle m'a amusée quand j'ai vu tous les lecteurs photographiés; j'ai adoré. J'ai aimé aussi les paysages, les
images. Bande-annonce qui n'a rien de tous ces effets diaboliques actuels et qui, par son charme, charme.
Bravo, Nadine.
Je tenais à te le dire.

Nadine Groenecke 29/11/2011 11:58



Merci Martine d'avoir laissé tes impressions. La réalisation de la vidéo a été amusante aussi. Trop-plein de rires avec les "acteurs" au milieu d'un cadre magnifique.



Philippe D 02/05/2011 21:53


Le sujet me plait. Ton livre fera partie de ma prochaine commande avec le deuxième de Bob Boutique.
J'ai trop de livres en attente de lecture, alors, j'attends un peu mais je le commanderai.
Bonne semaine.
PS Encore bravo pour ta perspicacité sur Aloys.


Nadine Groenecke 07/05/2011 11:40



Merci Philippe. Moi aussi, j'ai une montagne de livres en attente ! Ai commencé hier soir celui de Josy. Viens de rentrer de ton beau pays où j'ai fait la connaissance de Bob, Christian et
Laurent. Trois belles rencontres que je commenterai dans mon prochain article. Bon week-end.



Présentation

  • : Le blog de Nadine Groenecke
  • Le blog de Nadine Groenecke
  • : Littérature, voyages, sorties culturelles
  • Contact

Biographie

Je suis née le 29 septembre 1963 dans l'ouest de la France, à Le Mazeau, petit village niché au coeur du Marais poitevin. En 1984, je quitte la Vendée pour rejoindre mon futur mari, alors militaire à Etain dans la Meuse et, en septembre, j'obtiens un poste d'enseignante en gestion administrative au lycée de la Doctrine Chrétienne à Verdun (aujourd'hui lycée Sainte-Anne). Mon premier fils naît dans la "Cité de la Paix" en 1988. Après un séjour de trois ans en Allemagne, à Friedrichshafen, retour à Verdun en 1992 où je réintègre mon poste d'enseignante l'année suivante, le temps de mettre au monde mon deuxième fils. C'est en 2004 que je m'essaie à l'écriture, le virus ne m'a plus quittée depuis ; je signe mon premier contrat quatre ans plus tard avec les éditions belges Chloé des Lys.

Recherche

Avis de lecteurs

Trop-plein

N°1

N°2

N°3

N°4 

Sauvetages

N°1

N°2

N°3

N°4

Je ne suis qu'une oeuvre d'art

N°1

N°2

N°3

N°4

Points de vente

- Centre Leclerc de Verdun

- Site éditeur (prix le plus bas)

Attention ! La maison d'édition est fermée
durant les vacances scolaires (belges)

- Site : chapitre.com

- Site : le furet du nord

- Site : sauramps.com

- Site : librairie dialogues.fr

- Site : place des libraires

- Contact direct : nadine.groenecke@laposte.net