Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 09:59
Au cours de la dernière émission littéraire de "La grande librairie", j'ai prêté une oreille attentive aux propos de Bertrand David, peintre et dessinateur, et de Jean-Jacques Lefrère, professeur de médecine, auteurs de "La plus vieille énigme de l'humanité". Dans ce livre paru récemment, ils expliquent comment les hommes préhistoriques auraient peint les animaux représentés sur les parois des grottes. Lascaux 2
C'est après avoir minutieusement observé les dessins retrouvés dans les grottes de Chauvet (datant d'environ 30 000 ans) et de Lascaux (datant d'environ 17 000 ans) et réalisé des expériences pLascaux 1robantes que les deux hommes en sont arrivés à la conclusion suivante : les hommes préhistoriques auraient utilisé pendant des milliers d'années une technique toute simple pour réaliser leurs "oeuvres" : celle de l'ombre portée. Ces peintures auraient été exécutées grâce à l'ombre portée de figurines animales sculptées derrière lesquelles une source de lumière (une flamme) aurait été placée. Une fois le contour de l'ombre portée tracé, nos ancêtres auraient ajouté les éléments internes (yeux, bouches, oreilles, naseaux).
Hypothèse qui n'a donc rien à voir avec l'art et qui permettrait de répondre aux nombreuses questions que se posent les historiens : pourquoi les animaux peints dans les deux grottes présentent-ils des similitudes alors qu'ils sont distants dans le temps de milliers d'années ? Difficile en effet d'imaginer une persistance des mêmes conventions stylisgrotte de Chauvettiques sur une telle durée. Pourquoi les animaux sont-ils tous représentés de profil ? Comment se fait-il que le trait de leur contour soit précis et assuré, même aux endroits les plus accidentés de la paroi, alors que les traits internes sont très grossiers ? Pourquoi n'y a-t-il pas de décor ? Pourquoi les dos des animaux sont-ils parfois dédoublés ? Pourquoi certains dessins sont-ils inachevés, d'autres superposés, d'autres encore dessinés à l'envers ? Toutes ces questions trouvent une réponse avec l'utilisation du procédé de l'ombre portée.  
Les auteurs ont également avancé une explication sur le sens à donner à ces peintures et sur leur localisation (au fin fond de cavernes difficiles d'accès). Elles auraient permis aux hommes préhistoriques d'honorer la mémoire de leurs morts. En somme, la pratique correspondrait à une sorte de culte des morts. Cette autre théorie s'appuie sur le fait que les peintures rupestres ont cessé d'être exécutées au moment de la déglaciation, période à laquelle les hommes, jusque-là nomades, sont devenus sédentaires et ont commencé à enterrer leurs morts. grotte de Chauvet02Comme le sujet me passionnait, j'ai cherché à en savoir plus sur le Net et je suis tombée sur des articles du Parisien qui publient le point de vue de deux préhistoriens, spécialistes de l'art pariétal paléolithique, Jean Clottes et Dominique Baffier (cette dernière est aussi la conservatrice de la grotte Chauvet). Des spécialistes qui réfutent les arguments avancés par Bertrand David et Jean-Jacques Lefrère. Si vous voulez savoir pourquoi, je vous invite à cliquer sur les liens ci-dessous :
 
http://www.leparisien.fr/magazine/week-end/le-secret-de-l-art-prehistorique-08-01-2013-2463703.php

Je ne sais pas quel est votre avis mais moi je trouve que la théorie avancée par ce peintre et ce professeur de médecine est plausible et mérite donc  que d'autres personnes s'y intéressent. Ah, si seulement on avait découvert la machine à remonter le temps !
 
Pour compléter le contenu de mon billet, je vous suggère également de visionner la vidéo ci-dessous :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ashimbabbar 11/07/2017 21:03

Je suis tombé sur le livre aujourd'hui et je l'ai parcouru, l'hypothèse est intéressante mais quand les auteurs affirment froidement que les représentations d'humains sont probablement des caricatures beaucoup plus récentes ça met sérieusement en doute le reste de leur thèse.

Merci d'avoir mis les liens avec les articles du Parisien.

Edmée De Xhavée 08/03/2013 09:29

Vraiment stupéfiant comme hypothèse, et ça semble possible et logique, même! Merci d'en parler car ça m'avait échappé....

Philibert 24/02/2013 21:46

Un savant dit quelque chose, un autre dit le contraire.
Un jour on nous annonce blanc, le lendemain on nous annonce noir.
On ne sait pas sur quel pied danser la plupart du temps.
Passe une bonne semaine.

Nadine Groenecke 26/02/2013 13:23



Oui, sauf que là, justement, ce ne sont pas des spécialistes qui avancent cette théorie. Et pourtant, ce sont peut-être eux qui ont raison car leur approche est différente. Comme je le dis dans
mon billet, dommage que la machine à remonter le temps n'existe pas ! Là, au moins, on serait fixé ! Bonne semaine à toi aussi.



Présentation

  • : Le blog de Nadine Groenecke
  • Le blog de Nadine Groenecke
  • : Littérature, voyages, sorties culturelles
  • Contact

Biographie

Je suis née le 29 septembre 1963 dans l'ouest de la France, à Le Mazeau, petit village niché au coeur du Marais poitevin. En 1984, je quitte la Vendée pour rejoindre mon futur mari, alors militaire à Etain dans la Meuse et, en septembre, j'obtiens un poste d'enseignante en gestion administrative au lycée de la Doctrine Chrétienne à Verdun (aujourd'hui lycée Sainte-Anne). Mon premier fils naît dans la "Cité de la Paix" en 1988. Après un séjour de trois ans en Allemagne, à Friedrichshafen, retour à Verdun en 1992 où je réintègre mon poste d'enseignante l'année suivante, le temps de mettre au monde mon deuxième fils. C'est en 2004 que je m'essaie à l'écriture, le virus ne m'a plus quittée depuis ; je signe mon premier contrat quatre ans plus tard avec les éditions belges Chloé des Lys.

Recherche

Avis de lecteurs

Trop-plein

N°1

N°2

N°3

N°4 

Sauvetages

N°1

N°2

N°3

N°4

Je ne suis qu'une oeuvre d'art

N°1

N°2

N°3

N°4

Points de vente

- Centre Leclerc de Verdun

- Site éditeur (prix le plus bas)

Attention ! La maison d'édition est fermée
durant les vacances scolaires (belges)

- Site : chapitre.com

- Site : le furet du nord

- Site : sauramps.com

- Site : librairie dialogues.fr

- Site : place des libraires

- Contact direct : nadine.groenecke@laposte.net