Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 16:01
La maison natale de Verlaine à Metz

Verlaine est né à Metz, le 30 mars 1844, dans l'appartement situé au premier étage du n°2 rue Haute-Pierre. L'année suivante, son père, militaire, est muté à Montpellier, puis de nouveau à Metz, en 1848. La famille y retrouve son logement où elle résidera jusqu'en 1851. L'association "Les Amis de Verlaine", qui défend l'oeuvre et la mémoire du poète, a acquis l'appartement en 2011. J'ai profité d'un petit séjour à Metz pour m'y rendre. Une visite riche en commentaires, et ponctuée de chants et de lectures des oeuvres du poète. Une heure après mon départ, la Présidente de l'association devait accueillir Patrick Poivre d'Arvor, désireux lui aussi de connaître le lieu de naissance de Verlaine, situé à quelques centaines de mètres du théâtre où le journaliste présentait son opéra "Un amour en guerre".

L'appartement est composé de quatre pièces d'exposition dans lesquelles on peut découvrir des journaux, des gravures, des livres originaux, des affiches, des objets, des photos et même des dessins de Verlaine. L'exposition retrace son enfance, les événements qui le consacrent, sa jeunesse, sa rencontre avec Rimbaud, la reconnaissance de son oeuvre et la gloire posthume.

Plus d'infos sur : http://www.amis-verlaine.net/

Ouverture du mardi au dimanche. Visites commentées à 15h15 et 16h30 sur réservation au 06 34 52 22 34 - Tarifs : 7 € tarif plein, 5 € à partir de 4 personnes, 3,50 € pour les scolaires, étudiants et personnes à faible revenu.

La maison natale de Verlaine à Metz
La maison natale de Verlaine à Metz
La maison natale de Verlaine à Metz
La maison natale de Verlaine à Metz
La maison natale de Verlaine à Metz
La maison natale de Verlaine à Metz
La maison natale de Verlaine à Metz
La maison natale de Verlaine à Metz

Verlaine n'aura vécu que 34 mois à Metz, mais il en garde des souvenirs précis qu'il évoque dans "Confessions", dans "Souvenirs d'un Messin" et dans son recueil de poésie "Invectives" avec son "Ode à Metz", inspirée par la douloureuse période de l'annexion de la ville par l'Allemagne. En voici un extrait :

«Metz aux campagnes magnifiques,

Rivière aux ondes prolifiques,
Coteaux boisés, vignes de feu,
Cathédrale toute en volute
Où le vent chante sur la flûte,
Et qui lui répond par la Mutte,
Cette grosse voix du bon Dieu !

Metz, depuis l'instant exécrable
Où ce Borusse misérable
Sur toi planta son drapeau noir
Et blanc, et que sinistre ! telle
Une épouvantable hirondelle,
Du moins, ah ! tu restes fidèle
A notre amour, à notre espoir ! »

Partager cet article

Repost 0
Published by Nadine Groenecke - dans Verlaine Metz Maison natale
commenter cet article

commentaires

Edmée De Xhavée 31/10/2014 08:43

Finalement il reste quelque chose dans l'air, là où un artiste hanté a vécu... Comme disait Trenet: longtemps longtemps longtemps après que les poètes ont disparu....

Nadine Groenecke 31/10/2014 10:12

Oui, j'adore me plonger dans les atmosphères du passé.

Philippe D 30/10/2014 21:57

Je n'ai pas eu le temps d'y aller quand j'ai visité Metz.
Bonne fin de semaine.

Nadine Groenecke 31/10/2014 00:51

L'ouverture est assez récente : 2012. Bonne fin de semaine à toi aussi.

Henri 28/10/2014 22:56

Tu as fait là une visite intéressante. J'en partage le plaisir depuis mon fauteuil. Avec ma paresse, j'en espère bien d'autres. Amitiés..

Nadine Groenecke 31/10/2014 00:46

Et il y en aura d'autres ! Merci de ta visite Henri.

Présentation

  • : Le blog de Nadine Groenecke
  • Le blog de Nadine Groenecke
  • : Littérature, voyages, sorties culturelles
  • Contact

Biographie

Je suis née le 29 septembre 1963 dans l'ouest de la France, à Le Mazeau, petit village niché au coeur du Marais poitevin. En 1984, je quitte la Vendée pour rejoindre mon futur mari, alors militaire à Etain dans la Meuse et, en septembre, j'obtiens un poste d'enseignante en gestion administrative au lycée de la Doctrine Chrétienne à Verdun (aujourd'hui lycée Sainte-Anne). Mon premier fils naît dans la "Cité de la Paix" en 1988. Après un séjour de trois ans en Allemagne, à Friedrichshafen, retour à Verdun en 1992 où je réintègre mon poste d'enseignante l'année suivante, le temps de mettre au monde mon deuxième fils. C'est en 2004 que je m'essaie à l'écriture, le virus ne m'a plus quittée depuis ; je signe mon premier contrat quatre ans plus tard avec les éditions belges Chloé des Lys.

Recherche

Avis de lecteurs

Trop-plein

N°1

N°2

N°3

N°4 

Sauvetages

N°1

N°2

N°3

N°4

Je ne suis qu'une oeuvre d'art

N°1

N°2

N°3

N°4

Points de vente

- Centre Leclerc de Verdun

- Site éditeur (prix le plus bas)

Attention ! La maison d'édition est fermée
durant les vacances scolaires (belges)

- Site : chapitre.com

- Site : le furet du nord

- Site : sauramps.com

- Site : librairie dialogues.fr

- Site : place des libraires

- Contact direct : nadine.groenecke@laposte.net