Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 16:24
Quelques jours dans les Vosges (1.a/Vittel)

Les Vosges abritent plusieurs stations thermales, j'ai déjà évoqué celle de Plombières-les-Bains sur ce blog et je vais maintenant vous présenter celle de Vittel car j'y ai séjourné durant les vacances de la Toussaint. Je n'ai pas manqué de tester quelques uns des soins proposés au Vittel Spa et ai particulièrement apprécié le modelage "Rêve de pluie". Un moment absolument divin au cours duquel vous bénéficiez d'un massage des pieds à la tête, d'abord allongé sur le dos, puis sur le ventre, alors qu'une pluie continue d'eau thermale et d'huile hydratante ruisselle sur tout votre corps. Bien tentant non ?

J'ai également fait de nombreuses balades dans le parc et découvert le charme de la ville et des alentours. Pour commencer cette série d'articles sur les Vosges, voici un bref historique sur le thermalisme vittellois.

Le fondateur de la station est Louis Bouloumié, ancien magistrat. Alors en cure à Contrexéville, il découvre  les bienfaits des eaux de la Fontaine de Gérémoy, source inexploitée du petit bourg de Vittel. Louis achète le terrain en 1854 et fait construire, deux ans plus tard, un premier pavillon de bains. En 1862, un hôtel de 40 chambres voit le jour à proximité des cabines de bains ; les bases de la station sont jetées. En 1863, le Grand Hôtel ouvre ses portes, ce palace à l'architecture impressionnante (voir ci-dessous) offre alors aux curistes un confort raffiné avec de la lingerie brodée, de l'argenterie, du mobilier en sycomore et acajou...

Quelques jours dans les Vosges (1.a/Vittel)

Quand, en 1869, Louis Bouloumié succombe à une brève maladie, Vittel est devenue une ville d'eaux prospère fréquentée par le Tout-Paris de l'époque.

Quelques jours dans les Vosges (1.a/Vittel)
Quelques jours dans les Vosges (1.a/Vittel)

Partager cet article

Repost 0
Published by Nadine Groenecke - dans Vosges station thermale Vittel
commenter cet article

commentaires

Philippe D 13/11/2013 21:55

Avec toi, on passe de la mer à la montagne. Il me semble que tu voyages pas mal.
Tu aurais le virus, toi aussi?
Bonne fin de semaine.

Nadine Groenecke 14/11/2013 12:41

J'ai beaucoup de mal à défaire ma valise. A peine rentrée, je voudrais déjà repartir !

Edmée 13/11/2013 15:14

Comme toutes les villes d'eau que j'ai vues ou approchées, c'est charmant... Je déplore juste cette nouvelle mode d'ajouter "Spa" aux stations thermales, un peu sans doute par chauvinisme (je suis tout près de Spa!) mais aussi c'est tout à fait... inutile :-)

Nadine Groenecke 13/11/2013 18:26

J'avais bien aimé le goût de l'eau de Spa que j'avais découvert lors d'un séjour en Belgique. Je ne crois pas que l'on en trouve en France.

Henri 12/11/2013 20:34

C'est pas vrai, tu carbures au Vittel ? Mais tu te fais revigorer le corps, ça c'est "tof". Il faudrait bien cela pour mon vieux corps. On peut toujours rêver. A propos d'eau, celle du ciel nous est servie copieusement. Y'en a marre. Amitiés.

Nadine Groenecke 13/11/2013 12:09

C'est tellement agréable de se faire chouchouter, on en revient tout ragaillardi ! Bonne fin de semaine Henri.

Présentation

  • : Le blog de Nadine Groenecke
  • Le blog de Nadine Groenecke
  • : Littérature, voyages, sorties culturelles
  • Contact

Biographie

Je suis née le 29 septembre 1963 dans l'ouest de la France, à Le Mazeau, petit village niché au coeur du Marais poitevin. En 1984, je quitte la Vendée pour rejoindre mon futur mari, alors militaire à Etain dans la Meuse et, en septembre, j'obtiens un poste d'enseignante en gestion administrative au lycée de la Doctrine Chrétienne à Verdun (aujourd'hui lycée Sainte-Anne). Mon premier fils naît dans la "Cité de la Paix" en 1988. Après un séjour de trois ans en Allemagne, à Friedrichshafen, retour à Verdun en 1992 où je réintègre mon poste d'enseignante l'année suivante, le temps de mettre au monde mon deuxième fils. C'est en 2004 que je m'essaie à l'écriture, le virus ne m'a plus quittée depuis ; je signe mon premier contrat quatre ans plus tard avec les éditions belges Chloé des Lys.

Recherche

Avis de lecteurs

Trop-plein

N°1

N°2

N°3

N°4 

Sauvetages

N°1

N°2

N°3

N°4

Je ne suis qu'une oeuvre d'art

N°1

N°2

N°3

N°4

Points de vente

- Centre Leclerc de Verdun

- Site éditeur (prix le plus bas)

Attention ! La maison d'édition est fermée
durant les vacances scolaires (belges)

- Site : chapitre.com

- Site : le furet du nord

- Site : sauramps.com

- Site : librairie dialogues.fr

- Site : place des libraires

- Contact direct : nadine.groenecke@laposte.net